" Quand un projet vous cheville au corps, il faut trouver des clefs, ne pas rester comme un manche, ni se gratter les boutons, se faire envoyer dans les cordes, bref n’en faire qu’à sa tête ! (volutes n’y pourront rien changer !). Enfin passer tendeur de travail et remettre son ouvrage sur la table, bosser à fond, le moral en hausse, à s’exercer sans filets, d’une marche affirmée du talon à la pointe, impossible de rester sur la touche. Alors pas la peine d’en faire des caisses, soyez tout ouïe, soyons de mèche et gagnons un supplément d’âme ! "

mercredi 5 juin 2024

 juin 2024


Le violon par toutes les couleurs

Mais avant d'y aller plein tube (de couleur bien sûr) voici le dernier accordeur arrivé dans la famille : c'est un cadeau de Michel F. Merci Maestro !



Le ton (la teinte bien sûr) étant donné, esquissons notre le sujet, brossons ce nouvelle opus, étalons-nous !

Musique-peinture : du crin de l'archet au poil du pinceau nous pouvons passer par toutes les gammes... Jouons franc jeu et ton sur ton...

Vous pourriez lire et se laisser bercer par cette étrange et belle nouvelle de l'écrivain de langue yiddish, Itzhak-Leibush Peretz (1852-1915) ; une mélodie orpheline qui se métamorphose au gré de ses rencontres, de ville en ville, de pays en pays, de génération en génération... intitulée justement "Métamorphose d'une mélodie"...

Est-ce que Marc Chagall connaissait ce texte, lui qui a tant fait voyager les couleurs et les violons ?

En avant la musique dirigé à grands coups de pinceaux...

 

Le violoniste sur un banc
Vieux juif au village

Le violoniste au village

Le violoniste assis

Le violoniste bleu











Le violoniste en veste mauve
Le violoniste


Étude pour la musique


Homme assis au violon, moi ?

dimanche 5 mai 2024

 mai 2024



Rendez vous futile !
 
Et oui, épisode n°2...

Et les violons du bal,
Un soir n’ont plus joué.
Sans les violons du bal,
La vie s’est arrêtée.
 
Ce sont la (440) les paroles de la chanson interprétée par Jacques Monty pour le film éponyme (les violons du bal quoi !) de Michel Drach sorti en 1974...
 
Il est né à Chezal-Benoît (j'y ai fait ma première colo comme animateur !) et il est compositeur de "Allez les Verts", l'hymne de l'équipe stéphanoise (le seul match de ma vie que j'ai été voir au stade !). Nous devions nous rencontrer !
 
Nous n'avons pas vu le film mais voici la chanson... euh voici une esthétique un peu datée mais nous espérons bien que les bals et les danses sauverons le monde : tournez les gens, tournez la terre, tournez le monde... jusqu'à l'oubli peut-être mais tournez !
 

 
Mais avant ça il nous faudra accorder nos violons.
 
Et l'outil indispensable est donc, l'accordeur, le diapason, à la fois outil, disions-nous mais également norme, fixée comme nous le savons évidemment tous, à la conférence internationale de Londres en 1953, à 440 hertz...
 
Consacrons-nous donc seulement à l'objet tiré des collections de La Maison du Violon.


Classique Mi-la-ré-sol, 4 tubes, une anche simple... Existe aussi sous forme "mono-tube" donnant le la. Existe encore sous forme "hexa-tube" pour les guitares !





Le modèle "harmonica" ou "trutone" de chez Hohner ;









 

Enfin un classique, modèle américain, je crois...













 

Tous les accords majeurs et mineurs et pas "super-justes" mais dans un minimum d'espace. Spécial voyage !








Enfin, la gamme chromatique, un modèle tout récent dans la collection ; une bague coulisse le long de l'anche et permet donc de varier la hauteur...



Ouf, la fin de l’Édito car nous nous sentons un peu... un peu...

"la"

évidemment !



dimanche 31 mars 2024

L'Edito du moi !

 avril 2024



Rendez vous futile !

Inventaire général complet, intégral et exhaustif des boites de colophane (la colophane est une résine solide obtenue après distillation de la térébenthine).
 
Opération qui s'appelle le gemmage.
 
Cette résine à des propriétés collantes et imperméabilisantes et donc est utilisée dans certaines peintures...
Autrefois, on enduisait les courroies de diverses machines et moteurs pour une meilleure accroche...
 
Çà sert aussi pour les archets des instruments à cordes !
 
Voici donc quelques boîtes ou contenants issus des collections de La Maison du Violon.
 


 Et des moins rondes...
 




Issus du catalogue de vente de la maison Laberte de l'année 1912. Le nom de cette marque devrait inspirer confiance...
On a beau faire du violon, faudrait pas nous prendre pour des poètes !





Enfin, et cela reste primordial : comment utiliser la colophane ?
 
Voici "Les conseils aux violonistes" de Lucien Schmitt datés de 1938. Conseils pédagogico-poético... normand !




Bref, c'est le printemps et si dans le cadre de vos grands ménages de saison vous trouvez des trouvailles, n'oubliez-pas notre musée !



















lundi 4 mars 2024

L'édito du moi !

 mars 2024


Visiteurs, venez voir vivre les violons !

Vrai, de véritables "vermeilles" vous voulez ?

Voilà...

 

Sous le signe et le style du tautogramme (phrase composée de mots commençant par la même lettre)


Bonne traversée :

Photo de Perrine Bourel (merci)

Le Violon, long de 15.2 km, prend sa source vers 1 090 m d’altitude, dans le département du Cantal sur la commune de Trizac.

 

Voici des vers composés par ce "vertueux" Claude Ribouillault, véritable ami et musico-savano-plastico-poète pas à ses heures mais à toutes les heures !

Claude est pour nous, sûr, un maitre dans le sens ancien, enfin dans ce lien, sans doute mythifié, produit des corporations et du compagnonnage. Nous affirmons cela alors même que nous adhérons au philosophe Pierre Dac qui écrivait : "Sans D., ni maitre même nageur !"

 

Vieux violons vermoulus
Vous voici vibrer vers vos voisins
Victoire !
Votre vaisseau va vous voyager
Vous vaincrez !

Un autre ?

Volontiers ;

Violoneux verts

Valides

Vous voulez vérifier

Votre vocation


Voyez votre violon :

Volute végétale

Verge veinée

Vraie valise vitrifiée

Vase volubile

Voûtes variées

Viaduc virulent


Vous vérifiez vos vis

Vous vissez vos vermicelles

Vous vrombissez votre variété

Votre vacarme vigoureux

Votre vapeur vacillante.

 A vous, à vos vers...


Et surtout un tour sur le site de Claude Ribouillaud, Art Popu et Autres Dadas


Et surtout la sortie, pas toute récente mais toujours d'actualité, sur instruments bidouillés, et chansons de la première guerre mondiale ;

 

VIOLON - BIDON

Chroniques poilusiennes

 


 

Vastes vaticinations ou vraies vannes ?

Voui ? Volubile voltige...