" Quand un projet vous cheville au corps, il faut trouver des clefs, ne pas rester comme un manche, ni se gratter les boutons, se faire envoyer dans les cordes, bref n’en faire qu’à sa tête ! (volutes n’y pourront rien changer !). Enfin passer tendeur de travail et remettre son ouvrage sur la table, bosser à fond, le moral en hausse, à s’exercer sans filets, d’une marche affirmée du talon à la pointe, impossible de rester sur la touche. Alors pas la peine d’en faire des caisses, soyez tout ouïe, soyons de mèche et gagnons un supplément d’âme ! "

lundi 7 septembre 2020

septembre 2020



C'est une banalité de dire que c'est la fin de l'été, et que donc c'est la rentrée... Ah oui, on rentre...

Pour rentrer, il faut être sorti !

Pour rentrer, il faut un lieu, un espace ou se diriger ou s'en retourner car s'il s'agissait d'un nouveau lieu, d'un nouvel espace, nous dirions seulement : "entrer"...

Et comme, l'actualité tend à nous le prouver, que nous ne sommes pas sorti de l'auberge, on ne peut évidemment pas y rentrer !

Bref, je ne vous souhaite pas une bonne rentrée mais plein de sorties et d'explorations nouvelles, et délaissant les mondes anciens, rejoignez l'univers de la Violonologie !


Voici, un univers, très à contre-courant des modes musicales actuelles et des sons bien propres, bien nettoyés, lissés, standardisés... Ces extraits ne sauraient étonner les habitués des archives sonores ; du rugueux, du râpeux, du tectonique mais, à mon sens, une poésie et la création d'espace sonore originaux.


Bref, à l'écoute, ci-dessous, du village de Tsykorevo, province de Tver à l'ouest de Moscou, Sergei Gavrilovitch est au violon. Enregistrement de 1991.

C'est à vous...





jeudi 6 août 2020

L'édito du moi !

Août 2020





L’image contient peut-être : 9 personnes, texte qui dit ’RDV KLEZMER 20 au 24 aout 2020 5ème ÉDITION STAGES & CONCERTS WEISBERGER LE TAPIS VERT = ALACELLE ORNE = NORMANDIE FRANKLONDON ALAVERGNE EGOLDWASER SASHAL LAURENTCLOUET EROMEBLOCK CRAIGJUDELMAN MIHAITRESTIAN’

La reprise du 20 au 24 août au Tapis Vert (un lieu magnifique) à Lalacelle dans l'Orne.

Un reportage sur la "chose"



Des ateliers, accordéon, clarinette, cymbalum, flûte, violon et chants et musique d'ensemble...
Et me voilà à remplacer au pied levé, l'archet acéré l'ami Craig Judelman empêcher qu'il est de venir de sa lointaine Amérique.

Le voici à l’œuvre :


Et le voici en "Professeur" et dans un autre style pour cet amoureux des couleurs !


Bref, à vos archets sus à la musique !

jeudi 2 juillet 2020

L'édito du moi !

Juillet 2020



Le soleil s'en fout, il luit lui !
L'été est là,
Mais ne vient pas voir,
Les musiciens, les comédiens qui n'y arrivent pas bien !

Alors, révisons, au chaud et à partir de 3 minutes un beau numéro de "faux violons" du maître de théâtre Tadeusz Kantor...



"Plus que poli pour être honnête, plus que poète pour être honni !"
(Devise de Rrose Sélavy, dans la revue du Surréalisme, Littérature)

jeudi 4 juin 2020

L'édito du moi !

Juin 2020



 
De confinement en déconfiture, de dé-confinement en confiture nous allons pouvoir et dans des limites parfois complexes imposées par nos dirigeants reprendre le fil de nos vies et de nos relations sociales...
Organisons même pour la fête de la musique ce prochain 21 juin,

un gigantesque bal... masqué !


Enfin de nouvelles fêtes, des bandes de violon errantes et trépidantes...

Il est donc juste d'avoir une pensée particulière pour nos amis et voisins italiens avec qui chemins faisant, la violonologie a trouvé des partenaires enthousiastes et généreux.

Rendez-vous donc à Frassino (Italie, Piemont, Val Varaita), où régulièrement on se promène en cordophonique compagnie.

La fanfare ménétrière des Violons du Rigodon, berceau de la Violonologie a souvent été associé à la Vioulounada, une balade musicale qui a fait l'objet d'un documentaire réalisé par Andréa Fantino.

Le teaser et le film sont visibles sur "Viméo" ainsi que le teaser à l'adresse suivante :


Du son et des photos ici aussi


Remercions encore la tribu des Viouloun d'Amoun et Gabriele Ferrero




Bref, on se voit bientôt et on se mélange les cordes...