" Quand un projet vous cheville au corps, il faut trouver des clefs, ne pas rester comme un manche, ni se gratter les boutons, se faire envoyer dans les cordes, bref n’en faire qu’à sa tête ! (volutes n’y pourront rien changer !). Enfin passer tendeur de travail et remettre son ouvrage sur la table, bosser à fond, le moral en hausse, à s’exercer sans filets, d’une marche affirmée du talon à la pointe, impossible de rester sur la touche. Alors pas la peine d’en faire des caisses, soyez tout ouïe, soyons de mèche et gagnons un supplément d’âme ! "

jeudi 1 septembre 2022

L'édito du moi !

 

Septembre 2022


 

Une rentrée à couteaux tirés ? tranchante, taillée dans le vif ?

Le violon n'est pas un second couteau, pour sûr, mais laissez nous vous sortir de ce brouillard à couper au couteau.

Au risque de nous répéter et sans remuer encore une fois le couteau dans la plaie, soyons affutés et affirmons ;

DANS LE VIOLON, TOUT EST BON ! 

Mais connaissez-vous le couteau-violon ?


Le couteau de poche Violon tient son nom de la forme de son manche qui rappelle vaguement celle de l'instrument de musique.  Il serait né en Dordogne.

Plus musical encore et la marque apposé sur le manche des couteaux par l'atelier thiernois, GIMEL.

En voici un d'époque (fin XIXe ?) ;



Un petit, fantaisie ;


Et mon couteau de tous les jours, moderne pas cher et sans doute de fabrication pakistanaise !


Pour plus de renseignement sur cette marque c'est ici


Et ho, voilà un édito travailler au peitit couteau...

Bref, nous n'allons pas vous mettre le couteau sous la gorge mais seulement le violon sur l'oreille !

jeudi 4 août 2022

L'édito du moi !

Août 2022


 

 C'est l'été, il fait chaud, très chaud, exceptionnellement chaud mais enfin est-ce que tout ce qui est violonistique est bon ?

Observons le règne animal, des humains, des bêtes et des moins bêtes colonisent les festivals, les stages, envahissent les parquets et les salons à grand coup d'archet et de doigts plus ou moins agiles mais à part quelques querelles stylistiques personne ne court un grand danger !


Observons ceci :


et ceci est une araignée-violoniste...

Et comment reconnaît-on une araignée-violoniste ? Aux sessions ? A ces déplacements estivals et festivaliers ?

Une araignée violoniste a une couleur roussâtre-sable. Elle est formée d'un céphalothorax (partie avant) plat et large et d'un abdomen (partie arrière) ovale et sombre. Elle présente une tache en forme de violon sur sa partie avant d'où son nom. La tête est un peu plus rétrécie. L'araignée violoniste a 6 yeux (contre 8 pour la majorité des araignées) répartis en trois groupes et en forme de U. Ses pattes longues et fines, placées sur le côté, sont de la même couleur que son corps.
 
L'araignée violoniste est souvent confondue à tort (C'est à peine croyable autant confondre un raga indien et un reel irlandais !) avec la "recluse brune" qui appartient aussi à la famille des loxoscèles. La première est la Loxosceles rufescens quand la seconde est la Loxosceles reclusa, une voisine qui lui ressemble beaucoup.
 
L'araignée violoniste aime les endroits chauds, secs et sombres. Elle est surtout présente dans les régions méditerranéennes françaises, sous les pierres et les écorces mais on peut aussi la voir dans les maisons du Nord avec le réchauffement climatique. Son activité est surtout nocturne. (source original ici)
 
Bref, et je vous résume l'araignée violoniste est assez présente... là où il y a des violonistes, festivals, stages, parquets et salons...
 
Où est donc alors la différence ?

Allez, osons ; beaucoup de violoniste cherche à régner !

C'est sans doute un coup de chaud, alors ne vous piquez pas pour ça et plein de musique.


 

lundi 4 juillet 2022

L'édito du moi !

Juin 2022


 

Un vent de liberté, non, trop carte postale, un souffle de vrai vie avec ce documentaire (52 minutes) de la Radio Télévision Suisse consacré à un paysan - luthier, Hans-Martin Bader ; beaucoup de finesse, de simplicité, de talent et de poésie. 

Toute ressemblance avec d'autres personnages ayant existé ne saurait être complètement fortuit !

Vous remarquerez  vers 3'22", un monocorde à pavillon sur le mur du fond à droite de la fenêtre ! 

"La beauté est détachée de l'exactitude !" (39')


Et maintenant une page de publicité...

Par le petit bout de la lunette

spectacle co(s)mique


de nouveau, cet été,

à l’Observatoire Astronomique des Baronnies Provençales

les 12-15-19-22-26-29 juillet et 2-5-9-12-16-19-23 août 2022

 

C'est l'été... L'année dernière aussi c'était l'été, raison de plus pour s’entêter à faire, jouer et danser !

mercredi 1 juin 2022

L'Edito du moi !

Juin 2022


 

Nous avons reçu, il y a quelques semaines, des nouvelles d'un vieil ami italien... 

Souvenez vous, il y a 20 ans (un peu plus même), le groupe "Arco Alpino" résonnait... Ce projet rassemblait, sous la direction de Patrick Vaillant aux plectres, quelques "violoneux" des alpes françaises et italiennes (Bernardo Falconi, Michel Favre, Gabriele Ferrero, Patrice Gabet, Patrick Mazellier, Olivier Richaume et Gulio Venier et Isabelle Barthelémy) enrichi de Manu Théron au chant et de Bijan Chemirani aux percussions.

De ce joyeux mélange est né un CD et un documentaire de Christian Passuello (un extrait ici)

De cette rencontre nous avons découvert quelques pratiques de violon "exotiques" et c'est celles-ci que nous avons reçu, il y a quelques semaines d'un vieil ami italien et que nous livrons à vos oreilles attentives !

Voici donc des musiques du Val Resia en Italie (région de Udine ou Udinese).



Et un autre extrait ;

 


Enfin, loin de tout sectarisme, sachez que la Maison du Violon sera les 4 et 5 juin 2022 à Veynes pour quelques expositions et ateliers de farfelutherie.

Le programme est ici.


Et pour finir, si, si le piano ça peut être drôle !

Victor Borge, piano et la cantatrice

  

La vidéo complète

 

 

 

lundi 2 mai 2022

L'édito du moi !

 

 Mai 2022


 

Tiens, qu'il est bon d'annoncer enfin des manifestations en ce début mai !

La Violonologie sera présente opérera à l'Opération Rigodon à Mens dans le Triève (Isère) ; des expositions et de la farfelutherie.

Le programme est ici ;

OPERATION RIGODON

 

Mais ce n'est pas tout car Ganef, trio klezmer, accompagnera les visiteurs de la journée artistique à Serres le 21 mai :

Les grandes villes se doivent d'abriter de gros orchestres. D'autres composent avec leur fanfare mais que reste-t-il ailleurs ? Ailleurs, ce sont les places de villages, les marchés, les terrasses où résonne comme une fanfare miniature le trio de musique klezmer Ganef. Ce ne sont ni des voleurs de poules, ni des voleurs d'enfants, seulement des voleurs de petits riens - Ganef en yiddish – voleurs d'un peu de votre temps, de vos oreilles pour y glisser des airs de danses et de douces nostalgies…

 

CEM au PRINTEMPS

 

Et le soir un concert hommage au pionnier des enregistrements de la musique klezmer au Café Le Papotin à Saint-Vincent-sur-Jabron :


CAFÉ LE PAPOTIN sur FACEBOOK

 


Bref, on se voit bientôt ?


jeudi 31 mars 2022

L'Edito du moi !

 

 Avril 2022


 

L'actualité colle encore à l'archet... Et sommes nous si certain que la musique soit toujours synonyme de paix ? Elle est portée, jouée, aimée par des hommes et des femmes qui eux sont plus ou moins pacifique...

Les musiques militaires véhiculent-elles des messages de paix ?

De ci, de là et dans les médias, on (enfin des gens avec des micros ou "importants") somment les artistes de prendre position. Euh, en tant que violoniste ou violoneux je prends souvent la 1ère, parfois la 3ème, me risque en 5ème et n'use de la 2de qu'avec circonspection et parcimonie. Ah l'harmonie de la parcimonie !

Au temps des régimes communistes, on ne mangeait plus de yaourt bulgare... Doit-on maintenant interdire la neige sur Slava (blague de clown*), arrêter les randonnées sur le Mont Chauve, éviter les bords du Lac des Cygnes... et ne lire que les chapitres "guerre" chez Tolstoï ?

Voici un acrostiche de situation et même si les gens qui habitent en Ukraine ont légitimement le droit de se défendre parce qu'on dira ce qu'on veut, c'est quand même sur leurs gueules que tombent les bombes, je ne dirais jamais que la guerre est une bonne chose et je pense viscéralement que c'est un mensonge que de nous parler d'héroïsme. Néanmoins courage, amis lointains !

L'étoffe des héros est un tissu de mensonge disait Prévert.

L'aventure de la paix est plus grande que l'aventure de la guerre. Il faut plus de virilité pour faire un enfant que pour tuer un homme ajoutait Giono.

 

 

Voici, quelques pépites violonistiques de situation (de la région sus-nommée).

Puissiez-vous les savourer... avec intérêt et un peu d'espoir !

Violoneux russe, Mil joue du violon - région de Koursk. - de la série "Village du Monde", film ethnographique (1994) consacré aux musiciens folkloriques de la région de Koursk (traduction automatique)


Violoneux russe, Airs de Koursk au violon - du village de Belitsy, le grand-père de Mishak joue (traduction automatique)


 

Plus près de la Pologne :

Mélodie "russe" au violon - N. Ivanov région de Pskov. (traduction automatique)

 


Ces vidéos sont en ligne sur une chaîne "Youtube" intitulée "Musée de la musique oubliée" (plein de belles choses) dont voici le titre original ;  Музей забытой музыки.

Vous pouvez aussi réviser en consultant "l'Edito du moi !" de septembre 2020

mardi 8 mars 2022

L'édito du moi !

 Mars 2022


 

Les nouvelles sont alarmantes, alors faisons violon de tous bois, enfin, non justement faisons violon avec ce qu'on peut...

Voici quatre exemples de farfelutherie allant du "bidouillage de débrouillardise "pour le premier à la haute technologie pour le second et... un intermédiaire ? Et encore pour finir le coup de bambou !



Et le suivant ;

 
Encore un modèle ?
 
Mention spéciale pour la bande son...  C'est du sérieux.

Le coup d' bambou ;

Mention spéciale pour la bande son... C'est du moderne.

 

Et très fort quand serre-joint rime avec parpaing. Il faut aller à 15 mn 25 !

La pince à âme et bien pensée itou... ça rime avec bambou...

Bref, bravo et p'tit solo de débutant à la fin.

Cette vidéo date de 2020 et sans débat, mais ne nous embarrassons pas de débat démocratique, voici le meilleur ouvrier farfeluthier de France et d’ailleurs pour l'année 2020 !

 

A compléter...


samedi 5 février 2022

L'édito du moi !

Février 2022


 

Nouvelle année, nouveau cycle...

Il y a longtemps, j'avais éprouvé le frottement d'un archet sur des rayons de vélo ; cela marche et en voici un développement original (à 1m46'' exactement !)


 

De nouveaux cycles pour cette année...


Inventivité, créativité... amour, boire et votez !!!!!!